watch anime

Bienvenue sur WA !!!



 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 DRUAGA NO TOU, Destins de Grimpeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Istrid
Otaku
Otaku
avatar

Masculin
Nombre de messages : 273
Age : 34
Réputation : 12
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: DRUAGA NO TOU, Destins de Grimpeurs   Sam 21 Mar - 14:14

Un mois a passé depuis que le héro Jil et ses compagnons ont vaincu le terrible Seigneur Druaga au sommet de sa tour ténébreuse.
Maintenant, les troupes d'élite du Royaume d'Uruk y font des incurtions plus nombreuses pour débarrasser les étages inférieurs des créatures qui y rôdent encore afin de les rendre sûrs.
A Meskia, la capitale, on pense commerce et intérêt pécunier en abordant le sujet de la tour. Ce qui attise bien entendu toutes sortes de convoitises.




"Si donc, me dis-tu, je participais au nettoyage de la tour, j'en rapporterais profits et reconnaissance du Roi Gilgamesh lui-même?"

Lacust observait scrupuleusement son interlocuteur pour en guetter la réponse. Il l'attendait, immobile, l'oeil scrutateur, un coude posé sur la table et dont la main venait soutenir le menton.

"C'est bien ce que je te dis", rétorqua l'autre en portant à ses lèvres une chope de bière mousseuse.

Autour d'eux, la taverne grouillait de conversations quotidiennes, de blagues bancales et de récits banals. Parfois, un rire tonitruant venait ponctuer ce chahut, ou bien un couplet insensé entonné par un ivrogne.
Lacust écouta un instant la rumeur de la salle commune. L'agitation à la table voisine, où une serveuse venait de déposer des bocs remplis à ras bord, faisant par là la joie des convives, le tira de ses songes.

"Puis-je t'offrir un autre verre?", dit-il tranquillement.

"Tu n'as pas besoin de me saoûler pour obtenir ces renseignements", précisa l'indicateur. "Et puis je n'ai pas terminé celui-ci."

Lacust eut un sourire entendu. Il bû lui aussi une gorgée à son verre d'eau.

"Par exemple", continua l'autre, "tu pourrais t'engager dans l'armée d'Uruk pour faire partie des unités envoyées là-bas."

L'individu marqua un temps d'arrêt en esquissant un rictus mesquin.

"Mais bien sûr", ajouta-t-il, "si le port de la maille et de la lance ne te convient pas, tu peux toujours y aller par tes propres moyens. Comme les grimpeurs, à l'époque."

"C'est une belle idée, ça", susurra Lacust en regardant ailleurs.

"Bon", fit le quidam en finissant d'un trait sa chope et en se levant. "Je sais ce que je te dois, Lacust. Mais il me faut filer. Ils vont remarquer mon absence. Et puis je t'en ai dit assez sur la tour pour que tu puisses prendre tes dispositions."

Lacust suivit son mouvement des yeux, un brin déçu de ne pouvoir poursuivre cette conversation fort enrichissante.

"Mais j'ai cependant une question", dit l'autre en reposant la chope sur la table. "Je te connais suffisamment pour deviner que tu n'as cure du profit pécunier ni de la reconnaissance des puissants de ce royaume. Quelle raison te pousserait donc à entreprendre pareil périple?"

Lacust eut un air grave et égaré. Il avait joint ses mains sous son menton.

"Ne me dis pas que c'est..."

"Tâche de ne pas oublier que tu me dois encore beaucoup", l'interrompit Lacust en le fixant d'un regard lointaint.

L'autre se raidit.

"Je ne l'oublie pas", répondit-il. "N'aie crainte."

Il se détourna pour partir.

"Et merci pour la bière."

Sur quoi, il s'éloigna de la table, déambulant entre toutes celles qui le séparaient de la sortie et esquivant les clients brailleurs. Puis il quitta la taverne, laissant Lacust seul au milieu du brouhaha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
£levage
£
£
avatar

Masculin
Nombre de messages : 339
Age : 30
Localisation : Dans ta maison,dans ta chambre,derriere toi......
Réputation : 2
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: DRUAGA NO TOU, Destins de Grimpeurs   Lun 5 Oct - 3:39

La taverne était bruyante et bondé.Les odeur d'alcool imprégnait ce lieux .

Les ivrognes était agité mais non violent,juste gai,comme si tous allait bien

dans le meilleur des mondes.....




Assis près de la table de Lacust,un homme sous une cape beige buvait l'air

de rien ça bière.

Seekler vida la 3eme chopes depuis sont entrée dans la taverne.

La bière n'avait aucun effet sur sont organisme élevé et mariné dans des

alcools de contrée lointaine qui vous ferai évaporer les sourcils à la

moindre goute déverser à votre bouche.



Il essuya la mousse sur ses lèvres d'un revers de la main et décida de se

lever.

Arrangeant l'étui de gauche sous ça cape ,à l'abri des regards curieux,

Seekler se dirigea vers le comptoir.

Il s'approcha du tavernier qui malgré occupé à servir ses clients,remarqua

l'homme s'avancé vers lui avec des mouvements lent et visiblement précis

car non affecter par la bière,ce qui était rare ici....



Il dit d'un ton rauque et non aimable "Combien?"

Le barman essaya de dévisagé l'homme qui masquai une partie de sont

visage sous ça capuche.

Après un petit moment,le tavernier lança:

"Combien? pour les verres ou pour la nuit?"


Seekler compris la tentative commercial et esquissa un sourire minime au

tavernier.Il pensa que cela fesai des jours qu'il n'avait pas dormit dans un

lit convenable et que les herbes et autre arbres commençai à lui esquinté

le moral et le dos.

il fixa le tavernier et releva un peu plus sont visage,avec une barbe de 3

jours,des yeux fin d'un bleu perçant comme le ciel de Meskia,un cicatrice

sur le sourcils droit et une autre,horizontal sur la joue gauche.

Sont visage avait les marque de ceux qui avait vécu,voyagé et peut être

combattue dans de nombreuse bataille.

Il avait les premières ride sur le coin des yeux,signe de son age.Mais malgré

ça,sont corps était robuste et solide.


Seekler lui annonça"Les 2 vielle hommes"

il répondit:"OK,ça fera 8 gils pour la bière et 70 pour la nuit......au

faite,vous n'êtes pas du coin non?"



Sont interlocuteur pris un moment de silence et en guise de réponse

bougea la tête pour affirmé les dire du maitre de maison.

"Me disait bien,remarque,c'est monnaie courante dans cette ville"

dit t'il d'un air amusé.

"J'imagine que vous parler des grimpeurs et autre explorateur"

rétorqua Seekler visiblement intrigué.

"ouép,il grouille dans cette ville,à la recherche de trésors enfouit dans

la tour,de renommé et de gloire."
dit il

"Depuis la disparition de Druaga,les gens se sont mis en tête de

recommencé à parcourir la tour et tuer les monstres qui l'habite.

Le roi lui même envoie ses troupes faire le boulot."




A la prononciation du mot "Roi",Seekler grommela dans ça barbe naissante

"......Gilgamesh......"

"Exacte mon seigneur,Le roi Gilgamesh nous protège du mal et offre des

emplois dans la garde impérial,si le risque vous dit bien sur.Et puis......"



"Très intéressant vieille homme mais mes paupières se font lourde et le

sommeil me guette,je vais te prendre une chambre."
dit il sur un ton

laxiste.


"Ou avais-je la tête tête cher client,laisser la serveuse vous montrer la

chambre,passer une bonne nuit et le règlement se fera demain".

Le tavernier fit signe à la serveuse de montrer ses appartements au

résident provisoire.


Seekler commença à monté les marches derrière la serveuse qui était

assez mignonne pour attiré sont regard sur son derrière.Une idée perverse

lui traversa l'esprit mais fut de suite coupé par quelque chose de plus

sérieux.

Il fit demi tour et retourna s'adressé au maitre des lieux.



"Dit moi,tu semble connaitre pas mal de monde dans le coin.Je suis à la

recherche d'un guide,de quelqu'un qui s'y connait sur la ville ,la région,la

tour et ses habitant .Pourrait tu m'orienter vielle homme?"


Seekler sortie 10 gil d'une de ses poches de ça ceinture et les tendit vers

lui.

L'homme scruta d'un air avide les pièces et les emporta loin du regard des

autre clients puis répondit.

"je peux peut être t'aider voyageur, va voir cette homme la bas"

Le tavernier pointa en direction de la table de Lacust.

Seekler échangea une bref regard avec l'occupant de la table mais ce

regard lui en disait long et décida d'entreprendre un contact avec cette

inconnue.

Arrivé au niveau de la table,il s'immobilisa pour fixé Lacust et analysé le

type de personne qui siégeait en face de lui .En général sont flair et son

expérience pouvait lui révéler la personnalité de la personne mais

la.........rien.
Seekler sourit encore une fois du coin de la bouche et sortie un papier usé

plier en 4 et le déposa sur la table de Lacust avant de s'en aller vers la

serveuse qui patentait en haut des marches.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Istrid
Otaku
Otaku
avatar

Masculin
Nombre de messages : 273
Age : 34
Réputation : 12
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: DRUAGA NO TOU, Destins de Grimpeurs   Mar 6 Oct - 22:22

Lacust fit mine de ne pas réagir, d'abord, lorsque le quidam déposa le papier plié près de sa chope vide. Il attendit quelques secondes avant de bouger, puis développa la feuille pour en lire le message. Comme l'autre avait déjà disparu en haut de l'escalier qui conduisait aux chambres, il reconsidéra avec gravité le parchemin.

A sa grande surprise, nul mot n'était écrit là. Nul symbole n'ornait la page froissée. Nulle inscription de quelque langage que ce soit. Ce petit billet aurait donc était posé pour seulement attirer son attention.

Il avisa à nouveau le balcon qui desservait le couloir des chambres, au sommet de l'escalier. Personne n'était à demi dissimulé derrière un angle de cloison pour l'épier. Au contraire, la serveuse, qui revenait d’indiquer la direction à l’étrange individu, descendait hâtivement les marches pour se remettre au travail dans la salle commune.

Un moment plus tard, comme cette dernière passait près de sa table, il l'intercepta d'un mouvement délicat.

"Dites-moi, ma douce. Cet homme que vous venez de conduire là-haut, dans quelle pièce loge-t-il?"

La jeune femme fronça les sourcils et toisa Lacust avec méfiance. Sans doute craignait-elle qu'il soit en réalité un sombre criminel déguisé en noblaillon pour masquer ses forfaits. Ou bien était-il de son devoir de ne révéler à aucun client le numéro de chambre d'un autre, pour prévenir des règlements de comptes furtifs. Elle dégagea sans mal son poignet pour s'éloigner, faisant semblant d'être dans l'urgence d'aller servir les saoûlards qui beuglaient non loin.

Près d’une heure s’écoula. Le tenancier vint soudain se présenter derrière l'épaule du garçon. Il se pencha pour lui murmurer quelque chose :

"Excusez la petite. Elle a eu un peu peur de vous, tantôt. Le bougre est dans la quatorze, au second."

Puis le tavernier détala comme s'il venait de dévoiler un pesant secret.

Alors Lacust patienta un long moment. Lorsque la nuit fut sans doute installée et que seuls quelques rares autochtones restaient encore dans la taverne, il se leva pour monter, feignant le naturel de loger là cette nuit, lui aussi.

Il se rendit au deuxième étage. S'approchant de la porte numérotée "14", il écouta, tâchant d'oublier les bruits étouffés des conversations qui avaient encore lieu en bas ainsi que les craquements de plancher qu'il produisait sous ses propres pieds. Parvenu juste devant le battant fermé, il se baissa et glissa le papier plié dans l'interstice du dessous en retenant sa respiration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
£levage
£
£
avatar

Masculin
Nombre de messages : 339
Age : 30
Localisation : Dans ta maison,dans ta chambre,derriere toi......
Réputation : 2
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: DRUAGA NO TOU, Destins de Grimpeurs   Mer 7 Oct - 16:50

La nuit avait engloutit toute la ville.
Les ruelles était encore éclairer par la lune et les différentes lanternes des auberges et bars.

La cape usé de Seekler était jeté sur sont lit encore inutilisé et ce dernier était assis sur une chaise en bois d'où il observait l'extérieur depuis ça fenêtre ouverte.

Malgré sont envi de dormir dans une "vrai chambre",ce dernier ne pu se résoudre à se laissé bercer par Morphée et ainsi relâché sa garde.Il savait plus que quiconque que la nuit était le berceau des meurtres, vengeances et assassina.

Oui,il ne le savait que trop bien,lui qui avait déjà "offert" un nombre incalculable de ses précieuses balle,....

Seekler sortie sont long revolver de son étui et fut comme subjuguer par la culasse de sont arme, alors éclairer par les fins rayon de lune.
On aurait dit un enfant auquel on venait d'offrir un jouet tout neuf.

Mais très vite,les souvenirs de son passé le rattrapa dans ses pensés et un sentiment de culpabilité dessina sur sont visage des traits auquel il était peu habituer.A l'époque,nul remord ou tout simplement sentiment était tolérer....

Un bruit proche de lui le tira immédiatement de ses songes et lui raviva l'esprit.

C'était le bruit du plancher de son palier qui grinçai sous le poids des pas d'une personne qui visiblement s'approchait .

Seekler saisissa le bougeoir posé sur la table de nuit sans décollé sont postérieur de la chaise.Il fit un tour d'horizon avec la faible flamme afin de voir la taille de la pièce ainsi que les possibilité qui s'offrirait à lui ou cas ou.
Puis,il souffla sur la bougie et déposa le bougeoir au sol afin de libéré sa main droite, laquelle ,il posa doucement sur la dague qui était encré à jambe droite.

Les bruits de pas se rapprochaire jusqu'à s'arrêter devant ça porte.Il pointât alors son arme sur cette dernière.

Il vit alors un bout de papier apparaitre sous l'ouverture de la porte et le reconnu de suite.

Il hurla alors:"ENTRE l'ami,la porte est ouverte"

sans pour autant abaissé son Colt.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Istrid
Otaku
Otaku
avatar

Masculin
Nombre de messages : 273
Age : 34
Réputation : 12
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: DRUAGA NO TOU, Destins de Grimpeurs   Jeu 8 Oct - 0:02

Lorsque la voix de l'autre, à l'intérieur, eu retenti à travers le battant, Lacust se redressa vivement. Il saisit la poignée qu'il fit doucement chanter. La porte s'ouvrit sans difficulté sur la pièce, laquelle toutefois était plongée dans l'obscurité. Il écarta totalement le battant qui grinçait lui aussi, comme le plancher.
Sa silhouette devait maintenant se dessiner de façon impeccable sur le fond du couloir, éclairé pour sa part. Il calculait immédiatement ce détail. Il prit donc rapidement une posture épique, un peu exgérée, à l'image d'un impressionnant guerrier, sûr de lui et prestigieux.

"Alors", susurra-t-il d'une voix teintée d'un rire à peine contenu,"je dois avoir la classe ainsi, non?"

Il laissa échapper un gloussement de satisfaction pour ce petit effet. Qu'il fut réussi ou non lui importait peu. Il aimait à sauter sur de telles occasions pour faire son intéressant. Par ailleurs, il savait aussi que la première rencontre était souvent déterminante pour l'établissement d'une relation avec d'autres. Et il voulait que la première image qu'on eut de lui fut celle d'un imbécile heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DRUAGA NO TOU, Destins de Grimpeurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
DRUAGA NO TOU, Destins de Grimpeurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bordes, Gilbert] Le porteur de destins
» [Hoffmann, Kate] Destins d'Irlande
» Druaga no Tou
» DESTINS MULTIPLES de Rebecca Moleray
» Destins - Tome 1 [Giroud, Durand]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
watch anime :: Coin Rôlisme :: Règlement et Guide du JDR-
Sauter vers: